Livres·Nouveautés

Lecture coup de coeur : L’école est finie, Yves Grevet

Nous sommes en 2028.

L’école est devenue tellement chère que les parents les plus pauvres inscrivent leurs enfants dans des « écoles-entreprises ».

Pour Albert, c’est l’entreprise « Maisons et jardins », où il apprend à devenir un employé modèle ; pour Lila, c’est l’école « Speed-fooding », où les repas de midi sont gratuits.

Les démonstrateurs pédagogiques (les professeurs) récompensent les élèves avec des bons de réductions.

Mais les parents de Lila ont décidé  de la retirer de l’école « Speed-fooding » pour l’inscrire dans une école de la résistance, « l’école du maquis », où des enseignants à la retraite prennent en charge clandestinement (en cachette) les enfants…

Une « fiction-sociale » très courte, très facile à lire et très mordante qui donne à réfléchir.

 

Du même auteur également, la trilogie Méto, dont voici la présentation par Ellie, une lycéenne française de votre âge :

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s