culture

3ème portrait de notre série : Olympe de Gouges (3/5)

Fille d’un boucher et d’une servante, Marie Gouze mieux connu sous son pseudonyme Olympe de Gouges est une pionnière du féminisme en France. Pendant la Révol
ution Française, face à l’Assemblée Constituante qui exclut ddfc1les femmes des droits de cité, elle publie la Déclaration des Droits de la Femme et de la Citoyenne pour promouvoir l’émancipation de la femme et l’égalité totale et inconditionnelle entre les deux sexes.

 

 

 

Décidément en avance sur son temps, dans d’autres écrits elle s’en prend également à l’esclavage et à la peine de mort.

Petite anecdote ou ironie de l’histoire : malgré un vote des internautes en sa faveur, elle fut « Recalée » au Panthéon en 2015 par le Président de la République mais entra à l’Assemblée Nationale par le biais d’un biste de marbre, première statue d’un personnage historique féminin à y prendre place.

gouges
 Olympe de Gouges par Adélaïde Labille-Guiard [Public domain]

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s