culture·Expos

Pierre Loti, Hassan et la bourgeoisie

On sait de Pierre Loti qu’il était officier de marine, que c’était un grand écrivain, qu’il aimait les voyages et Istanbul.

On sait moins que son père, receveur municipal,  fut ruiné après avoir été accusé (puis innocenté) de détournement de fonds. C’est donc dans une grande misère que grandit le petit Julien Viaud, futur Pierre Loti. Devenu écrivain à succès, il n’eut de cesse de se venger de la bourgeoisie bien-pensante*.

L’exposition « Pierre Loti et les silhouettes de Hassan – Portraits avant la 2ème constitution » à la Galerie du Lycée Saint Benoît en est une illustration :

A l’époque où  Pierre loti prend le commandement du croiseur Le Vautour, premier navire stationnaire de l’Ambassade de France à Constantinople, des caricatures des corps diplomatiques étrangers, des personnalités de Pera, Büyükada et Moda apparaissent à Istanbul signées Hassan. Celles-ci surprennent et suscitent l’attention…

unnamed

L’occasion de découvrir l’histoire de la caricature et de l’autochrome et de redécouvrir l’oeuvre de Pierre Loti à la médiathèque (ou de l’écouter !).

loti

* Une anecdote : de retour de Turquie, Pierre Loti fit construire un minaret dans sa maison de Rochefort. Chaque matin à l’aube, un de ses domestiques faisait l’appel à la prière, réveillant ainsi les petits bourgeois rochefortais !  (d’autres anecdotes rigolotes à lire en suivant ce lien !)

Publicités

Une réflexion au sujet de « Pierre Loti, Hassan et la bourgeoisie »

Répondre à Pierre Gentric Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s